Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Que faire pour réaménager mon salon ?

Quoi de plus agréable qu’un salon où vous vous sentez bien, où vous avez envie de vous reposer, lire, écouter de la musique, regarder un film, ou encore boire un verre ou manger entre amis ? Pour que cette pièce soit la plus belle et la plus conviviale possible voici quelques recommandations utiles.  

Se fixer un budget

  Avant de se lancer dans le relooking de votre salon, il faut bien entendu savoir combien vous êtes prêt à dépenser. Demandez-vous si vous voulez simplement lui donner un coup de neuf ou si vous voulez changer de gros éléments comme le canapé ou la table basse. Dans le premier cas, votre budget avoisinera les 200 ou 300 euros, dans le second cas, il faudra compter au minimum entre 1000 et 1500 euros.  

Faire un plan

  Pour repenser la déco de son salon, il faut partir des volumes de la pièce, de la façon dont le salonest découpé et agencé. Chaque salon possède ses contraintes : radiateurs encombrants, prises mal placées, ouvertures rognant l’espace. Afin d’envisager au mieux la nouvelle décoration de la pièce, il est conseillé au préalable de faire un plan à l’échelle. C’est seulement ainsi que l’on pourra choisir un mobilier aux bonnes dimensions et vraiment adapté à l’espace disponible.  

Salon cloisonné ou ouvert ?

Aujourd’hui, la séparation entre salon et salle à manger est devenue un obsolète. Soit on opte pour une cuisine dînatoire et un espace séjour plus grand, soit on choisit une cuisine ouverte sur le salon comme la cuisine américaine. Pour marquer simplement la séparation entre les deux espaces, on peut insérer des éléments en prolongement de la cuisine, comme une table ou des tabourets de bar. Cet agencement a le net avantage de permettre de continuer à discuter avec ses convives tout en préparant le repas ! De plus, grâce aux ordinateurs portables et au wifi, nul besoin de réserver un coin bureau dans le salon. Pratique, non ?  

Affirmez votre personnalité

  Un salon standard, style canapé en cuir, table basse, meuble TV et écran plat, c’est un peu triste non ? Pourquoi votre salon ressemblerait à tous les autres, voire à une vitrine de magasin design, alors que vous avez vos propres goûts et votre propre personnalité. C’est quand même dommage, car c’est d’abord votre salon, votre pièce où vous aurez plaisir à passer de bons moments. Alors n’hésitez pas à vous faire plaisir ! Osez un peu de fantaisie, exposer vos photos, vos tableaux ou souvenirs de voyages… Si votre salon est petit, il faut jouer sur la légèreté et la mobilité à travers votre mobilier. Pensez aux matières comme le bois, le verre et l’inox. Pour être original, n’hésitez pas à vous rendre aux puces, vous pourrez y dégoter à des prix très intéressants de beaux meubles design, des lampes vintage, ou encore un bel objet…  

Quel sol ?

Refaire un sol reste plus fastidieux et onéreux. Si vous en avez les moyens, investissez tout de suite dans un matériau beau et durable. Pour tamiser la lumière naturelle choisissez le coco, la pierre mate et la laine. Vous obtiendrez l’effet inverse en utilisant des pierres polies telles que les marbres.  

Quelles couleurs pour les murs ?

Pour donner du caractère à votre salon osez les contrastes, vous y gagnerez, vous verrez ! Adoptez les couleurs qui ne se définissent pas au premier coup d’œil, elles donnent de la subtilité au salon. Evitez le tout blanc, votre salon n’est pas une chambre d’hôpital.  

Travailler la lumière…

Pour utiliser au mieux vos éclairages, sachez les distinguer en deux catégories : les chauds et les froids. Utilisez les « chauds » qui laissent éclater une lumière jaune et chaleureuse au dessus de la table à manger, de la table basse et du canapé. Optez pour les éclairages froids dans les couloirs. Leur lumière blanche ne modifie pas le rendu des couleurs environnantes, ils sont donc parfaits pour mettre en valeur vos tableaux et objets sur les murs. Une règle d’or : évitez la source de lumière unique qui vient du plafond et multiplier les sources lumineuses, placé au sol, à mi-hauteur ou en hauteur ! Vous ne verrez plus votre salon de la même manière, c’est sûr !   Et si vraiment vous n’y arrivez pas, faites appel à un architecte d’intérieur : c’est son métier !
Partager avec:

Ajouter un commentaire

×