Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Weekend nature à la réserve africaine de Sigean en France

Besoin d’air et d’espace ? Rien n’est plus ressourçant que de plonger dans un bain de nature pour échapper à son quotidien. Un week-end « safari » dans la réserve africaine de Sigean répondra à toutes vos attentes. Vous y découvrirez une faune et une flore hors du commun. La réserve africaine est située entre Narbonne et Perpignan, sur la côte méditerranéenne, au bord des étangs du littoral languedocien. Elle abrite plus de 3800 animaux sur plus de 300 hectares. Ces animaux sont en liberté dans leurs territoires respectifs. Vous y trouverez ainsi le parc à ours, le parc à lions et trois parcs de la savane africaine (brousse, plaine et savane) dans lesquels se trouvent des girafes, des antilopes, des pélicans, des zèbres ainsi que de nombreuses autres espèces d’animaux. Ce parc représente, outre le merveilleux spectacle qu’offre la vie sauvage, une façon agréable de découvrir ou de se perfectionner dans le domaine de la faune sauvage. Par ailleurs, on y aperçoit des espèces protégées ou en voie de disparition (ours du Tibet…). Vous pourrez y admirer de nombreux oiseaux migrateurs (cormorans, fuligules milouins, morillons, nettes rousses…) et de grands échassiers (aigrettes, hérons cendrés, grues cendrées, flamants roses, cigognes noires, cigognes blanches, goélands, mouettes, sternes, colverts, tadornes, foulques, hérons bihoreaux, guêpiers d’Europe…) se désaltérant au bord des étangs de la réserve. Les visiteurs de ce parc doivent impérativement observer les consignes de sécurité fournies à l’entrée.
  • Parc en voiture : Un parcours de 7,5 km permet de visiter les différents parcs d’élevage en milieu naturel. Les voitures décapotables et les véhicules à 2 roues sont refusés. Les vitres doivent rester fermées. Il faut redoubler de vigilance dans le parc à ours, à lions, et dans ceux de la savane. Il est interdit de stationner devant les ours, les lions et les rhinocéros. La vitesse ne doit pas excéder 10 km/h.
 
  • Parc à pied : Il faut absolument suivre les chemins prévus à cet effet. Il est interdit de grimper sur les murs, d’escalader la clôture ou de pourchasser les animaux.
  Des visites guidées (à pied ou en car) y sont organisées ainsi que des séances visant à regarder vivre les chimpanzés.  

Tarif :

  L’entrée du parc coûte 27 euros par adulte et 21 euros par enfant.  

Hébergement :

  Vous pourrez loger dans les hôtels, les chambres d’hôtes, les campings ou les Villages Vacances en Aude (11) ou dans les Pyrénées orientales (66). Cette réserve est un endroit unique en France. Son site, sa végétation et son magnifique panorama sont de véritables bouffées d’air frais.
Partager avec:

Ajouter un commentaire

×