Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Porsche Cayenne : une remise au goût du jour

Le Porsche Cayenne est une innovation, au sein de la maison Porsche, puisqu’il représente le premier SUV fabriqué par la firme automobile allemande. Conçu conjointement avec le Touareg de Volkswagen en 2002, il a progressivement évolué avec l’apparition du Porsche Cayenne phase 2, en 2007, puis, du tout nouveau Porsche Cayenne II, en 2010.

Une allure plus stylée

Dans sa nouvelle version, le Porsche Cayenne, désormais appelé Porsche Cayenne S Hybrid, se rapproche davantage des lignes fluides et rondes des autres modèles de la maison Porsche, d’une part, et des nouveaux 4×4 lancés sur le marché, d’autre part. Adoptant une allure moins agressive et plus fine, le Porsche Cayenne II est devenu plus attractif dans la mesure où il permet une personnalisation extérieure assez diverse, allant des jantes teintées de la même couleur que la carrosserie au toit panoramique. Tout est prévu pour offrir des modèles largement personnalisables, presque du sur-mesure.

Un intérieur plus accueillant

L’habitacle du Porsche Cayenne II a subi plusieurs modifications, par rapport aux modèles précédents. On notera, par exemple, le double habillage chrome et les grilles de ventilation plus massives. En outre, une multitude de poignées de maintien pour les passagers rappelle que l’on est toujours à bord d’un 4×4, malgré le confort accru. En effet, concernant les sièges, le maintien est fabuleux car il s’adapte à toutes les morphologies. La banquette arrière est coulissante sur 16 cm et s’incline sur 6 degrés, laissant, tout de même, au coffre un volume de 580 litres.

Un moteur hybride

La véritable nouveauté du Porsche Cayenne II est logée sous le capot. Le Cayenne S Hybrid est doté d’un V6 3.0 à compresseur et injection d’essence d’une puissance de 333 chevaux pour un couple de 440 Nm. Un moteur électrique de 34 kW (47 chevaux) cohabite avec le V6, d’où l’appellation du Cayenne Hybrid. La puissance cumulée des deux moteurs atteint les 380 chevaux pour un couple de 580 Nm, ce qui est loin d’être anodin. Le moteur électrique peut aussi fonctionner tout seul, sur un court trajet, en ville, par exemple. Par ailleurs, l’hybridation en parallèle permet de baisser la consommation à 13 l/100 km contre 20 l/100 km pour le Porsche Cayenne Turbo. L’émission de CO2 est, également, minimisée puisqu’elle se réduit, désormais, à 193 g/km. Malgré ses équipements de citadine, le Porsche Cayenne S Hybrid est doté d’une boîte automatique à 8 rapports. On atteint la vitesse maximale à partir du 6e rapport, les deux derniers servent à réduire le régime moteur et diminuer la consommation. En conclusion, les vertus d’une motorisation hybride sont indéniables et appréciables, au quotidien. Ajoutée aux autres avantages acquis par le nouveau Porsche Cayenne tant au niveau du style qu’au niveau de l’habitabilité, ce 4×4 allemand – accessible à partir de 80 000 euros, environ – se place en bonne position sur le marché des SUV.
Partager avec:

Ajouter un commentaire

×