Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Faire de sa cuisine la plus belle pièce de la maison

Petit cours de bricolage dans votre cuisine : lisez attentivement ce qui va suivre ! Les adeptes du plat livré à domicile et des lasagnes à réchauffer au micro-ondes qui, en plus, ne seraient pas bricoleurs pour un sou, ne verront certainement pas d’un bon œil ces quelques conseils pour agrémenter sa cuisine, pour en optimiser son potentiel et, enfin, libérer le cuistot qui est en vous.

Monter soi-même sa cuisine : préparer le terrain

Pour certains, le bricolage est une nécessité, un moyen économique de mettre sur pied des projets que l’on a en tête depuis longtemps, sans pour autant en avoir les moyens financiers. Pour d’autres, il s’agit avant tout d’une véritable passion. Dans un cas comme dans l’autre, tout est fait de nos jours pour que l’on puisse donner libre cours à son imagination, surtout lorsqu’il s’agit de monter sa propre cuisine. Que vous vouliez la faire de A à Z, ou seulement faire quelques aménagements, il est toujours intéressant de faire un devis, souvent gratuit, histoire de voir l’étendue des travaux et les coûts éventuels avant même de se lancer. A moins de vouloir créer soi-même les éléments et autres meubles de la nouvelle cuisine, il faudra automatiquement passer par la case Ikea, ou autre vendeur spécialisé dans le bricolage, pour acheter sa cuisine en kit. Le reste est un jeu d’enfant, ne vous laissez donc pas impressionner par l’ampleur de la tâche. Avant même de poser quoique ce soit, soyez méthodique. Un repérage des lieux est impératif, ne serait-ce que pour pouvoir anticiper toutes les questions relatives à la tuyauterie (les tuyaux d’évacuation du lave-vaisselle ainsi que les robinets sont à prévoir avant la pose). Il faudra, en outre, très certainement prévoir de faire quelques trous dans la faïence pour faire passer le tuyau d’arrivée du gaz. Les mesures ne doivent pas être laissées au hasard, il serait bien dommage de se rendre compte, au moment de poser les bases de votre cuisine, que la pièce est trop petite ou encore que toutes les prises ne se trouvent pas au bon endroit.

La mise en place du mobilier

Le plus dur étant fait (mise en place de la tuyauterie, de la sortie de gaz et de l’alimentation électrique), il vous suffit de jouer aux Lego avec votre cuisine en kit et de suivre les plans, qui soit dit en passant, sont généralement très bien faits. Pensez tout de même à vérifier que le mode d’emploi est bel et bien en français. Le montage de votre cuisine se fait toujours en commençant par la pose des éléments du mobilier au sol, comme les placards et tiroirs du bas, ainsi que le cadre qui accueillera la cuisinière (si le four est placé sous les plaques) et le lave-vaisselle (qui peut encore s’en passer ?). La seule difficulté qui vous attend se trouve au niveau du montage de l’évier. Mais si vous avez bien bossé sur la tuyauterie, ça passera tout seul. La mise en place des éléments au mur se fait toujours en dernier, afin d’éviter des accidents bêtes et surtout pour moduler l’espace de travail si jamais des erreurs de calculs sont apparues au cours de la pose. Ne vous en faites surtout pas si une fois le tout posé, le résultat n’est pas parfait ; les finitions et les arrangements sont inhérents à la vie d’un bricoleur. Un coup de pinceau, une planche trop grande à scier, une vis qui dépasse, vous aurez largement le temps de régler tous ces petits problèmes que vous rencontrerez forcément, après avoir tout posé. Monter sa propre cuisine est simple comme bonjour et en plus c’est économique ! Alors n’hésitez plus à faire appel à vos talents cachés de bricoleurs et sautez le pas !
Partager avec:

Ajouter un commentaire

×