Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Tatty Devine : la griffe fétiche des Londoniennes

Tatty Devine pourrait résumer à elle seule toute l’excentricité made in UK. Cette marque ne vous dit peut-être rien, pourtant elle fait un carton outre-Atlantique.   Bonne nouvelle pour les petites frenchies : Tatty Devine possède un site de e-commerce : même plus besoin de traverser la manche pour vous offrir de superbes bijoux fantaisie ! Quant aux parisiennes, sachez que l’ultra hype boutique Colette propose ponctuellement quelques modèles de la griffe. Une bonne raison d’aller user ses stilettos dans le 1er arrondissement.   Le duo derrière cette marque, Harriet Vine et Rosie Wolfenden, n’a aucune formation officielle en joaillerie… mais beaucoup d’imagination. Elles se sont rencontrées à la Fine Art Chelsea School of Art en 1996. Elles pensaient devenir artistes, le destin en a décidé autrement… En rentrant d’une soirée, Harriet trouve des échantillons de cuir dans la rue et confectionne les premières pièces. Tatty Devine est née !   L’esprit de la griffe est résolument pop, assurément bubble-gum. Les créations sont atypiques, en résine ou en plastique. Les coloris sont flashy, les modèles rigolos et on assume. Ici, ça n’est pas le luxe qui prime, c’est l’originalité. Pour résumer, chez Tatty Devine vous ne trouverez rien pour briller lors d’une soirée huppée… mais tout pour vous faire remarquer au cours d’une soirée branchée !   Les créatrices puisent leur inspiration dans l’univers de l’enfance et ne se fixent aucune limite. On trouve donc de grands colliers en forme de carrosse de Cendrillon, chevaux caracolant et citrouille compris. Repérés aussi, des sautoirs représentant une tête de lapin dans un chapeau, souvenir d’une sortie au cirque ?   La musique constitue également une source d’inspiration certaine, comme en témoignent ces bracelets à breloques en forme de médiators, best-sellers de la marque depuis plusieurs saisons ou encore ces boucles d’oreilles en forme de 33 tours.   La consommation de masse tient aussi une place de choix. Pour celles qui pensent que ça n’est pas glamour, souvenez-vous d’Andy Warhol ! On trouve donc chez Tatty Devine des boucles d’oreilles en forme de crème glacée, des sautoirs ornés d’une chips ou encore, plus surprenant, des boucles d’oreilles représentant une étiquette de prix : « Tatty Devine : 1.99 pounds ».   Vous l’aurez compris, chez Tatty Devine, on ne se prend pas au sérieux. Il faut avoir un minimum d’humour et de légèreté pour arborer les créations de la griffe sans craindre le regard du Quidam. Mais on est sûre de sortir du lot !
Partager avec:

Ajouter un commentaire

×