Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Un coupé nommé DeZir

Laurens van den Acker, patron du design chez Renault, a signé une entrée en force avec un concept qui ne laisse personne indifférent. La Renault DeZir a ouvert une nouvelle ère dans l’histoire de la marque au losange. Le concept-car, qui a été présentée à Paris à l’occasion du Mondial de l’Automobile 2010, n’a résolument rien à envier aux concepts Peugeot SR1, Citroën Survolt ou Citroën Metropolis. Il peut se résumer en deux mots : simplicité et sensualité. Avec 1,16 m de hauteur, 1,96 m de largeur et 4,20 m de longueur, le coupé DeZir revendique pleinement son côté sportif. Ses lignes d’une grande pureté alternent les creux et les surfaces planes et signent le nouvel engagement de Renault vers un design plus intuitif et émotionnel. Présenté par son concepteur comme le premier d’une série qui épouse le cycle de la vie, le coupé de Renault se veut une déclaration d’amour sur roues. Les formes sensuelles et la couleur pourpre répondent à ce dessein. Les portes en élytre à ouverture inversée et les bandes transversales en aluminium donnent à l’ensemble un cachet moderniste et futuriste. Côté intérieur, les designers de Renault ont choisi de créer un univers épuré et high-tech, avec une banquette en cuir blanc. Le poste de conduite est conçu à la manière d’un cockpit d’avion et un logiciel intégré dans le tableau de bord informe le conducteur sur ses performances dynamiques de gestion de l’énergie à travers une interface ludique et un rendu graphique inspiré du jeu vidéo. Dotée d’un moteur électrique de 150 chevaux et d’une batterie en lithium-ion de 24 kW/h, la DeZir se veut également la preuve que le souci écologique n’est en rien incompatible avec la passion automobile. Le constructeur a fait beaucoup d’efforts pour alléger le véhicule et optimiser ainsi l’autonomie et la performance de la batterie. L’aérodynamisme a également été travaillé, avec un soubassement caréné et un diffuseur arrière, ce qui permet d’obtenir un indice de pénétration de l’air (Cx) de 0,25. Le système de freinage inspiré du KERS (Kinetic Energy Recovery System), utilisé en Formule 1, permet de récupérer une partie de l’énergie qui peut être utilisée ensuite par le conducteur pour obtenir un supplément de puissance en utilisant une commande qui se trouve sur le volant. Avec des performances de 0 à 100 km/h en 5 secondes, une vitesse de 180 km/h maxi et une autonomie de 160 km, la nouvelle DeZir justifie largement le raffinement technologique qui a présidé à sa conception. Trois modes de recharge sont disponibles : le mode standard via une prise domestique standard (recharge complète en 8 heures), le mode rapide via une prise de courant triphasé 400 V (recharge de 80 % de la batterie en 20 minutes), l’échange de batterie, grâce à la technologie Quick Drop de Renault.
Partager avec:

Ajouter un commentaire

×