Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Une voiture allemande : Mercedes SLR

Les voitures allemandes, emblématiques joujoux du monde de l’automobile, connaissent une notoriété internationale, grâce à leur robustesse et leurs styles. Prenons le cas de la Mercedes SLR.   Digne des haras de formule 1, la SLR atteint les 340 km/h et une accélération de 100 km en moins de 4 secondes. Chef-d’œuvre du constructeur automobile allemand, elle est conçue conjointement par Mercedes Benz et McLaren, anciens partenaires de Formule 1 pour concurrencer Ferrari. McLaren s’occupe entre autre du développement du moteur et de la construction.   Vendue à près d’un demi-million d’euros, elle est construite en matériaux de luxe et en série limitée. Les disques des freins sont en céramique, la suspension en aluminium et la structure une monocoque en fibre de carbone, le V8 est fait à la main, tout est à la hauteur du luxe même si quelques ilots de plastiques sont présents dans les cuirs du salon.   Le modèle existe en versions plus exclusives, comme par exemple la SLR 722 plus typée sport, en commémoration à une victoire à la course Mille Miglia en 1955, ou vulgarisée comme le Roadster qui, est néanmoins munie du même moteur, et atteint également les 332 km/h. Le panel des séries permet une diversité de choix limité cependant par l’extrême exclusivité de ses rares éditions, comme par exemple dans le cas des 75 exemplaires de SLR Stirling Moss dont seuls les détenteurs d’un premier modèle de SLR pourront profiter de l’élégance.   Toutes séries confondues, la voiture a certainement un style marquant, racé, avec un profil avant de Formule 1, extravagant comme les portières en papillon propres également à certaines voitures de course et enfin historique en référence à la victoire de 1955.   Ce fleuron de l’industrie automobile allemande, soigné comme un étalon de lignée, mérite d’être l’une des voitures les plus chères au monde. Bijoux spécial pour les passionnés de l’automobile, la SLR se savoure à travers les détails. Le vrombissement du puissant moteur McLauren est déjà à lui seul une délectation pour les amateurs. Le louvoiement obligé dû à la longueur du museau affiné et sportif de la SRL face aux virages et enfin la griserie des passages de vitesse qui en manuel disposent de 3 modes – sport, super sport et race et permettant une manœuvrabilité à la hauteur de l’exclusivité du bolide permettent une expérience forte en émotions.   Parfait véhicule de plaisance, cet étalon sera un compagnon de choix, s’il est homologué pour la route, et vous offrira en exclusivité les mêmes paramètres de pointe que ceux de ses cousins réservés aux courses.
Partager avec:

Ajouter un commentaire

×