Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Protéger ses cheveux en été

L’été, et avec lui son lot de soleil, de mer et de piscine…que du bonheur me direz-vous ! Oui, sauf pour vos cheveux, qui risquent de ne pas du tout apprécier le traitement. Alors, pour éviter les effets filasse et décoloré à la rentrée : petits conseils beauté à suivre !   Principal ennemi potentiel du cheveu en été : le soleil. Vous avez du le constater par vous-mêmes : après quelques jours au soleil, les cheveux non-protégés sont ternes, rêches, fourchus et difficiles à coiffer. Pourquoi ? Parce que le film hydrolipidique, qui protège les écailles constituant le cheveu, est très vulnérable aux agressions des UV et se détruit petit à petit à leur contact. Résultat : vos cheveux sont fragilisés et deviennent cassants. Parfois, le soleil peut même déclencher des états pelliculaires, en asséchant l’épiderme et en modifiant le pH du cuir chevelu. Mais pas de panique, personne ne vous demande de rester à l’ombre tout l’été ! Surtout que, si vous êtes vigilante, le soleil, excellent pour le moral, peut l’être aussi pour votre crinière ! Tout d’abord, il est incontestablement le meilleur des coloristes : reflets subtils et mèches naturelles qu’aucun coiffeur ne pourra jamais reproduire ! De plus, le soleil aide le calcium à se fixer par l’intermédiaire de la vitamine D et active la circulation des milliers de petits vaisseaux qui irriguent le cuir chevelu. Bref, pas question de l’éviter, juste de savoir le doser avec raison et sublimer ses effets avec quelques produits protecteurs. Donc : pour garder sa jolie crinière, on protège ses cheveux du soleil ; mais aussi de l’eau de mer et du chlore de la piscine : les trois principaux facteurs de dessèchement du cheveu. Alors si ça vous intéresse, lisez vite ces quelques conseils, à appliquer tout l’été, pour assurer la meilleure protection possible à votre chevelure adorée ! On prépare ses cheveux ! Avant toute exposition ou bain, on pense à s’enduire la chevelure d’un produit à base d’huile végétale : beurre de karité, huile de jojoba, d’amandes ou de noisettes, c’est au choix ! Autre produit phare de l’été : le monoï, connu pour être utilisé par les tahitiennes, afin de protéger leurs cheveux de l’agression combinée de la mer et du soleil. L’inconvénient du monoï est que c’est un produit très gras et qu’il faut soigneusement se rincer les cheveux afin de s’en débarrasser. Sinon, vous trouverez en grandes surfaces et pharmacies des produits de protection capillaire spécial plage : on aime : les soins de la gamme Phyto, ceux de la ligne SYMBIO SUN de Jacques Dessange et la gelée aqua-proof, chez Kerastase. On joue avec la mode ! Cet été vous avez de la chance, la mode est aux chapeaux de paille, panamas et autres foulards ! Juste de quoi rester coquette, tout en protégeant ses cheveux au maximum ! Petit effet tendance à privilégier aux heures les plus chaudes de la journée. On rince à l’eau douce après chaque baignade, pour éliminer les résidus de sel et de chlore. On soigne chaque soir. Au retour de la plage, on nettoie sans agresser, avec un shampooing doux adapté à la chevelure. Puis, on revitalise, avec un masque nourrissant, pour minimiser les attaques du sel et du chlore. Et surtout, on oublie une fois pour toutes le sèche-cheveux ! On aime : le sérum après soleil de Kerastase, la crème aux fleurs de Leonor Greyl, le masque Color Refresh de L’Oréal Paris et le shampooing Confidence Colorist chez Franck Provost. On continue à bichonner ses cheveux de retour à la maison! Première étape indispensable : un rendez-vous chez le coiffeur, pour éliminer les pointes qui ont soufferts pendant le séjour. Chez soi : on adopte un shampooing doux, accompagné d’un soin après soleil. Si, malgré cela, vos cheveux vous paraissent mous et sans éclat, vous pouvez toujours opter pour des compléments alimentaires en pharmacie. Maintenant que vous connaissez tous les secrets d’une chevelure de sirène, plus d’excuses pour vous priver de la plage et de ses avantages !
Partager avec:

Ajouter un commentaire

×