Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Les tendances de robes de mariée

Vous vous êtes décidée, vous faites le grand saut, le grand pas, vous dites « oui » à l’homme de votre vie. À la mairie ou à l’Eglise, juste parce que ce jour doit être le plus beau de votre vie, nous vous dévoilons les tendances en termes de robes de mariée.   Robe bustier, en soie, à dos nu, blanche ou colorée : découvrez celle qui fera de vous, la plus belle des mariées.

On réinvente le blanc ou on ose la couleur ?

La plus grande question que pose la robe de mariée depuis des lustres, se situe au niveau de sa couleur. Depuis la fin du XIXe siècle celle-ci est en effet associée au blanc : symbole de virginité et de pureté désiré par l’Eglise à l’époque. Encore aujourd’hui, dans l’esprit d’un chacun, la robe de mariée est naturellement blanche. Mais depuis les années 90 les créateurs se sont permis quelques touches de couleurs : motifs floraux et teintes pastelles au départ puis, par la suite, des tissus de robe entièrement colorés. Et maintenant que les choix se sont élargis, à chaque mariée de considérer la question : blanc traditionnel ou couleur originale ? En tant que mariée vous n’échapperez pas à ce choix cornélien. Et la tendance vous poussera à choisir entre :
  • un blanc réinventé, aux reflets irisés, aux nuances poudrées qui rappellent le fameux nude en vogue actuellement sur les podiums ;
  • un blanc brillant, argenté, presque métallique ;
  • une tenue bicolore, pour celles qui rêvent de chaleur mais n’osent pas le tout coloré : bordeaux et blanc, ivoire et bordeaux, ou même noir et blanc ;
  • et pour les plus audacieuses, qui ne souhaitent pas passer inaperçues, la mode étant au bohème, on se pare d’une robe aux tons doux : bois, miel, blé, rose poudre, anis… ou l’on tente LA couleur de l’année : un fushia sans bémol, qui saura inonder ce plus beau jour d’une part de gaîté et de folie supplémentaire.

 

La bonne allure

Cette année comme depuis quelques années, la robe de mariée se veut sobre, dans des volumes modérés, dans un style épuré mais toujours distingué. Oubliez les larges jupes évasées et volumineuses (très peu pratiques qui plus est !), les perles et la dentelle façon Walt Disney : la tendance est définitivement à la sobriété. Mais sobriété ne doit pas rimer avec ennui mortel ! Cette année les bustiers sont en effet au goût du jour, les créateurs jouent avec des décolletés faussement sages, osent le dos-nu, font l’apologie de la traîne (indispensable dans l’actuelle tenue de la mariée !) et développent des modèles de plus en plus courts ! Et oui ! Plus les années passent, plus les jupes des mariées raccourcissent. C’est en tout cas ce que démontre l’analyse des recherches Google sur le mot-clé « robe mariée courte », qui enregistre un record depuis le début de l’année 2010. Aujourd’hui, les gambettes des mariées s’exhibent et s’affirment, pour une tenue résolument chic et moderne, toujours dans cette idée d’une tenue moins cérémonieuse qu’une robe classique. Une autre tendance qui tente doucement de se développer ? Une robe de mariée « green ». Et oui, le monde du mariage est lui aussi conquit par la vague écolo qui déferle sur le monde. Pour celles qui le désirent, on peut donc désormais trouver des robes de mariées en matières écologiques et issues du commerce équitable. En tout cas, ce que l’on n’oublie pas cette année, c’est qu’une robe de mariée ne se conçoit plus sans ses accessoires. Une tenue qui joue donc entièrement cette année sur la sobriété. Le voile reste incontournable, le bouquet est rond et blanc, le maquillage assez léger.  
Partager avec:

Ajouter un commentaire

×